Voyage en Thaïlande

Un guide pratique pour préparer votre séjour en Thaïlande

Un leg de plusieurs millions d’euros pour un orphelinat thaïlandais

Un leg inattendu

Décédé à l’âge de 52 ans, Franck Robert a légué quelques millions à des fondations s’occupant de personnes âgées et à un orphelinat. Ce Norvégien a laissé un testament dans ce sens et a ainsi légué à ces établissements la somme de 100 millions de bahts, l’équivalent de 2,5 millions d’euros. Ces établissements ne s’attendaient pas à ce legs qu’ils considèrent comme étant providentiel.

Orphelinat thaïlandais

Franck Robert vivait seul puisque son corps sans vie a été découvert par sa femme de ménage.

Ce quinquagénaire vivait avec opulence dans une luxueuse maison de 200 m2 près du quartier de Patong, le quartier touristique de la station balnéaire. Il a bâti sa fortune en arrivant à Thaïlande 10 ans auparavant en investissant dans l’immobilier. Après avoir fondé une agence immobilière, le Norvégien a, en effet, acquis une vingtaine de maison qui ont été mis en location.

Un attachement particulier pour le pays

Orphelinat thaïlandais

Le temps a, de toute évidence, renforcé son attachement pour la Thaïlande puisqu’aucun autre héritier ne figure dans son testament. Il explique, par ailleurs, ses motivations par la gratitude qu’il éprouve envers la Thaïlande.

Les autorités locales, qui détiennent le testament entre leurs mains, se sont engagées à faire respecter les dernières volontés du défunt.

Ce coup de pouce financier de 100 millions de baht est le bienvenu pour les établissements qui en sont bénéficiaires.

Laisser un commentaire